jeudi 26 avril 2018,
Badminton Québec

Nos athlètes à l’international

En novembre et décembre, quelques-uns des meilleurs badistes québécois ont pris part à quelques compétitions internationales, en voici un résumé :

Open du Brésil – 24 au 29 novembre

Philippe Charron était le seul Québécois à prendre part à l’Open du Brésil qui avait lieu à Rio de Janeiro. Philippe était inscrit avec sa compatriote Phyllis Chan dans l’épreuve du mixte, seule épreuve à laquelle il participait. Pour ce tournoi chaque épreuve se jouait sous forme de poule. Philippe et Phyllis étaient donc dans le groupe D du tableau de mixte, composé de trois autres paires. Ils ont perdu leurs deux premiers affrontements, en vendant chèrement leur peau (21-15, 22-20 puis 21-18, 21-18) et ont gagné leur dernier match du groupe (21-15, 12-21, 21-16) leur permettant de terminer en troisième rang du groupe. Malheureusement, seules les deux premières équipes de chaque groupe accédaient aux quarts de finale.

Voir les résultats


Internationaux des États-Unis – 1er au 5 décembre

7 Québécois (Philippe Charron, Paul-Antoine Dostie-Guindon, Philippe Gaumond, Alexis Gohier-Drolet, Maxime Marin, Stéphanie Pakenham et Pierre-Étienne Pilote) ont participé aux Internationaux des États-Unis qui se déroulaient à Orlando du 1er au 5 décembre.

Philippe Gaumond et sa compatriote Josephine Wu ont atteint les quarts de finale du mixte s’inclinant contre les éventuels finalistes (la paire de Singapour (2e tête de série) Danny Bawa Chrisnanta et Yu Yan Vanessa Neo). Ils ont précédemment vaincu un duo australien 11-21, 28-26, 21-15 (Robin Middleton et Leanne Choo) lors de la 1ère ronde et les Canadiens Nyl Yakura et Brittney Tam (21-19, 21-17) lors de la seconde ronde. Stéphanie Pakenham et Maxime Marin ont pour leur part gagné leur match de 1ère ronde en mixte en deux manches de 21-18 face aux Australiens Pit Seng Low et Melinda Sun, mais ce sont inclinés en 2e ronde face à Chi-Lin Wang et Shuo Yun Sung de Taipei. Enfin, Paul-Antoine Dostie-Guindon a gagné son match de première ronde (21-11, 15-21, 21-18) dans l’épreuve de simple face à l’Australien Cham Chen. Il s’est cependant avoué vaincu lors de la ronde suivante (14-21, 9-21) face au Sri Lankais Niluka Karunaratne.

Tous les autres Québécois se sont malheureusement inclinés lors de la première ronde de leurs épreuves respectives.

Voir les résultats


Grand Prix K&D Graphics / Yonex 2015 – 7 au 12 décembre

3 Québécois (Philippe Charron, Paul-Antoine Dostie-Guindon et Pierre-Étienne Pilote) prenaient part au Grand Prix K&D Graphics / Yonex qui se tenait en banlieue de Los Angeles. Philippe Charron était seulement inscrit à l’épreuve de mixte et avec sa partenaire Josephine Wu, ils n’ont pu éviter le couperet de la première ronde en s’inclinant en trois manches (19-21, 21-12, 21-16). Paul-Antoine Dostie-Guindon devait pour sa part passer par les qualifications dans les épreuves de simple et de double. En simple, il a réussi à se qualifier en gagnant son match de qualification 21-13, 21-18, mais a du plier l’échine dans un match chaudement disputé (21-17, 14-21, 8-21) face à un joueur malaisien (Zulhelmi Zulkiffli), lors de la première ronde du tableau principal. En double, Paul-Antoine faisait équipe avec Pierre-Étienne Pilote. Les deux Québécois ont gagné leur premier match de qualification 21-9, 21-18, mais ont perdu le suivant 8-21, 14-21 face à un duo chinois. Une victoire leur aurait donné accès au tableau principal. Enfin, Pierre-Étienne tentait sa chance dans les deux autres épreuves (mixte et simple). Il a gagné son match de qualification en simple 21-10, 22-20, mais comme Paul-Antoine, il a du s’incliner lors de la première ronde du tableau principal. En mixte, il était jumelé à sa compatriote Michelle Tong, mais malheureusement leur parcours s’est également terminé lors de la première ronde.

Voir les résultats

Vous aimez cet article? Partagez-le!